Compostage

Réduire ses déchets, nourrir les sols

Le compost, une ressource précieuse

Vos déchets de cuisine et de jardin représentent une ressource précieuse qui mérite d’être préservée et réutilisée plutôt qu’envoyée dans un incinérateur ou dans une décharge. Vous n’êtes pas obligés d’avoir un jardin pour composter, tout le monde peut s’y mettre qu’elle que soit son lieu d’habitation (appartement/ maison, urbain/rural).

Les différentes techniques de compostage

Compostez vos déchets et récupérer de la matière organique

Compost chaud

Technique : La matière organique (déchets de cuisine ou de jardin) est dégradée par les bactéries aérobies puis les champignons et enfin tout une microfaune, notamment les vers. Ce processus nécessite un bon mélange de matière humide et sèche (azote/carbone) et suffisamment d’oxygène. Ainsi, la matière va monter en température, ce qui va accélérer la dégradation.

Où : On peut le pratiquer à toute échelle, en tas, en silo (bacs) ou en fût que ce soit en milieu rural ou urbain (cours d’immeuble par exemple).

Résultat : Un compost riche qui sent les dessous de bois, utilisable au potager, au jardin et dans vos jardinières. Il favorise le développement de l’humus (couche supérieur du sol qui retient l’eau et les nutriments) .

Durée : Le processus peut s’achever au bout de quelques semaines/mois selon les conditions.

Compost froid

Technique : On dépose la matière (déchets de jardin et de cuisine) au sol, celle-ci se dégrade lentement grâce à l’activité des micro-organismes. Ce processus est assez fidèle à ce qui se passe dans la nature, notamment en milieu forestier. Il n’y a pas de montée en température comme pour le compost chaud ce qui rallonge la durée de dégradation.

Où : Dans le jardin, au potager.

Résultat : Le sol est protégée puis enrichi lorsque la dégradation est terminée.

Durée : Très variable selon le type de déchet, plus rapide pour les déchets de cuisine que pour les déchets de jardin. Environ 6mois/ 1an pour les déchets de jardin, moins pour ceux de la cuisine.

Compost Bokashi

Technique : D’origine japonaise, signifie << déchet organique bien fermentée >>. Processus anaérobie (sans oxygène) pratiqué dans un fût/seau de fermentation fermé, que l’on peut fabriquer ou acheter, dans lequel on mélange tous les déchets de cuisine avec des EM, Micro-organismes Efficaces. Nécessite d’acheter d’acheter des EM pour le pratiquer.

Où : Partout, on peut le pratiquer dans son appartement ou dans son jardin si on veut agir à plus grande échelle.

Résultat : Un jus très puissant à diluer (1/10) que l’on peut utiliser au potager, dans ses jardinières ou pour fortifier les plantes. La forme des déchets varient peu, ceux-ci pouvant être enterrer dans le jardin (près d’un arbre) ou ajouté au compost.

Durée : 2 semaines dans le seau, 6/8 semaines en tas.

Lombricompost

Technique : Nécessite un lombricomposteur que l’on peut fabriquer ou acheter. Les déchets de cuisine alimentent les vers qui dégradent la matière. Le lombricomposteur est composé de plusieurs étages afin que l’on puisse ajouter la matière au fur et à mesure. Il faut que les vers soient dans de bonnes conditions pour que le processus fonctionne.

Où : On peut le pratiquer partout, très pratique lorsqu’on habite dans un petit espace.

Résultat : On récupère un compost noir très riche dans les étages inférieurs du lombricomposteur ainsi qu’un jus de compost qu’il faut diluer, celui étant utilisable pour les plantes d’intérieur ou d’extérieur.

Durée : Nécessite plusieurs semaines/mois.

Les avantages du compostage

Réduire son volume de déchets (les déchets organiques représentent en moyenne 1/3 de nos déchets résiduels.

Récupérer une matière riche et équilibrée que l’on redistribue au sol et aux plantes.

Gagner en autonomie : permet de pailler votre sol, de le protéger et d’y maintenir l’humidité tout en le nourrissant.

Financier : évite d’acheter des fertilisants, du terreau et renforce vos sols et vos plantes afin qu’il soient plus résistants et productifs.

Vous aider à être autonome et à réussir votre compost

Beaucoup de gens ont testé le compostage mais en sont revenus et d’autres n’osent pas s’y mettre par peur de l’échec ou des nuisances que cela pourrait provoquer. Beaucoup de composteurs ont été distribués mais souvent l’approche pédagogique a manqué pour que l’expérience se pérennise.

Composter c’est simple, on y prend vite goût quand on commence à récolter un compost mûr ou un jus de compost et d’autant plus lorsque cet apport a porté ses fruits. L’essentiel est de suivre les règles de bases et de choisir une ou plusieurs techniques adaptées à son contexte et son environnement.

Bénéficiez d'un accompagnement adapté à vos besoin

Que vous soyez un particulier, une copropriété, une entreprise ou une collectivité, n’hésitez pas à me solliciter pour vous aider à réaliser votre projet de compostage. Quelle que soit la prestation choisie, l’objectif est de vous donner toutes les clés afin que vous soyez autonomes et puissiez gérer vos déchets de cuisine ou de jardin sur votre site.

Formation à une ou plusieurs techniques de compost

Formation sur une ou plusieurs pratiques vous permettant d'être autonome et de gérer vous même votre site de compostage ainsi que les diverses utilisations pouvant être faites du compost.

Audit de votre production de déchets

Relevé de vos pratiques et besoins afin de trouver une solution adaptée. Calcul de votre quantité de déchets pouvant être compostée et dimensionnement du site de compostage.

Installation (selon la technique choisie)​

Mise en place de votre site de compostage avec l'outillage nécessaire. Une contre est effectuée pour s'assurer que le site fonctionne bien.

Relance de votre site de compostage

Vous avez essayé de vous lancer mais l'expérience n'a pas abouti, pas de souci. Nous reprendrons ensemble et je ferai en sorte que votre projet aboutisse.

Pour toute question et demande de devis