NICHOIR ROUGES-GORGES

27€

DESCRIPTION :

  • GUIDE D’UTILISATION FOURNI AVEC

L’ouverture du nichoir rouges-gorges permet aux oiseaux semi-cavernicoles comme le rouge-gorge, la bergeronnette grise, le gobe-mouches gris ou encore le rougequeue noir d’y nicher.

L’essence de bois est du mélèze labellisé PEFC, débité à la scierie Jauffret (Le Luc, Var) qui provient de la région Sud. Il s’agit d’un bois naturellement résistant en extérieur (classe d’emploi 3b, peut être exposé aux intempéries sans contact avec le sol) qui assure une durée de vie prolongée au nichoir. Il n’est pas raboté afin que les oiseaux puissent s’agripper facilement aux différentes parties du nichoir.

Le toit est avancé afin de protéger l’entrée des intempéries. Une petite rainure est effectuée en bordure pour que l’eau ne remonte pas. Il est peint avec une huile dure d’origine végétale afin d’améliorer sa résistance à l’eau et au soleil.

Le nettoyage du nichoir s’effectue par l’ouverture avant. (ATTENTION : ne pas ouvrir en période de naissance la portée serait perdue).

Le fond est percé de 4 petits trous au cas où de l’eau s’infiltrerait mais aussi pour aérer le nichoir car dès mars les températures montent et il peut faire trop chaud dans le nichoir.

Une patte de fixation à l’arrière permet d’accrocher le nichoir à un poteau ou à un arbre (dans ce cas, ne pas le clouer sur l’arbre mais l’attacher avec un câble ou de la ficelle/corde et placer des morceaux de bois entre l’arbre et l’attache pour ne pas blesser l’arbre).

Partager